Aquifères

Stockage souterrain de chaleur et de froid

Le stockage souterrain de chaleur et de froid dans des aquifères est une technique aujourd'hui éprouvée dans le secteur horticole. En fonction des besoins, de l'eau est extraite à partir de couches profondes du sous-sol, ou au contraire injectée dans ces dernières. Afin de garantir une application efficiente et efficace, les couches pouvant emmagasiner de l'eau dans le sous-sol (aquifères) doivent répondre à un minimum d'exigences en matière de composition ainsi que de vitesse et de direction d'écoulement. Certhon collabore avec des partenaires spécialisés pour pouvoir déterminer si les aquifères peuvent être rendus exploitables, et de quelle façon.

Le forage d'un ou plusieurs puits et le placement de filtres à la bonne profondeur permet d'extraire et d'injecter de grandes quantités d'eau sans oxygène. La température de l'eau puisée est normalement de 11 à 12 °C. L'injection d'eau chauffée, le plus souvent d'un maximum de 25 à 30 ºC, crée une source d'eau chaude. Cette chaleur demeure dans l'environnement de l'infiltration parce que l'eau à grande profondeur ne se déplace pratiquement pas.

Transformation par pompe à chaleur

Au cours des mois d'hiver, l'eau chauffée est extraite des aquifères chauds. La pompe à chaleur prend ensuite l'énergie de cette eau chaude pour la transformer en énergie haute qualité qui peut être utilisée pour le réchauffement de la serre. L'utilisation de la chaleur par la pompe à chaleur produit une eau de sous-sol refroidie. Cette eau froide qui se trouve à une température de 5 à 8 °C peut alors être réinjectée dans le sol. On crée de cette façon des sources froides. Au cours des mois chauds, cette eau froide extraite de l'aquifère peut être mise à profit sans l'aide de la pompe à chaleur pour le refroidissement du sol ou de l'air de la serre.
This text will be replaced
Titel komt hier Info komt hier
 

Cookies

Deze website maakt gebruik van cookies. Alleen door de cookies te accepteren werkt de website optimaal.